Depuis septembre 2016, les producteurs exportant leur sirop d’érable doivent se conformer à une nouvelle classification du sirop d’érable. Cette loi a été adoptée pour harmoniser la classification canadienne et américaine.

Le classement est basé, en très grande partie, sur la transmittance du sirop d’érable. Il s’agit de mesurer la quantité de lumière traversant un échantillon pour pouvoir classer le sirop. Pour se faire, il faut utiliser un transmiteur (laser) que l’on pointe sur un échantillon. Il affichera le pourcentage de transmittance ce qui déterminera le grade du sirop.

Doré: Son degré de transmission de la lumière et de 75% à 100%.
Ambré: Son degré de transmission de la lumière est de 50% à 74,9%.
Foncé: Son degré de transmission de la lumière est de 25% à 49.9%
Très Foncé: Son degré de transmission de la lumière est de 0 à 24.9%

Évidemment, les sirops classés dans la Catégorie A doivent répondre à plusieurs autres critères comme l’indique l’image ici-bas.

Gradation

PDF: classification_produits_erable_FR

Source: Produits d’érable du Québec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :